Campagne de solidarité envers une interne de médecine générale de Paris

Chers internes,

Nous avons été contactés via l’ISNAR-IMG par la scolarité du Département de Médecine Générale de l’UFR Santé, Médecine, Biologie Humaine de l’université de Paris XIII au sujet d’une interne de médecine générale atteinte d’une pathologie sévère et dont l’état de santé est on-ne-peut plus inquiétant. Son souhait était de devenir docteur avant de mourir et le DUMG de Paris XIII met actuellement tout en oeuvre pour qu’elle puisse accéder à ce rêve en l’aidant à terminer sa thèse voire à la soutenir.

Notre aide a été sollicitée pour relayer la campagne de solidarité organisée pour l’aider à prendre soin de sa famille et notamment de ses enfants et en montrant à notre collègue qu’elle a le soutien des autres internes.

Nous avons décidé au sein du bureau du RAOUL-IMG de vous diffuser cette information de manière exceptionnelle, pour lui montrer que nous la soutenons.

Une récolte de fonds se fait via ce lien : https://www.leetchi.com/c/universite-medecine-generale

Voilà le texte qui accompagne cette collecte :

« Département Universitaire de Médecine Générale (3ème cycle)
Je m’adresse à vous car vous êtes étudiants en médecine, internes, enseignants, maîtres de stage ou nouveaux diplômés. 
Vous savez l’investissement et la difficulté que sont celles des études de médecine.
Vous connaissez nos valeurs : humanité, fraternité, solidarité. 
Vous connaissez le couronnement de ces efforts et de ces qualités : l’obtention du diplôme de docteur en médecine, l’exercice de la médecine et ces moments de vraie vie que sont ceux du soin. 
L’une de nos étudiantes, presque future consœur ne pourra sans doute pas accomplir ce souhait si cher qui était le sien.
Atteinte d’une maladie neurologique gravissime, la paralysant et la confinant maintenant au fauteuil, elle ne peut parler que très difficilement, ne peut plus exercer son métier, ni subvenir aux besoins de sa famille. Sa situation financière est plus que fragile. L’écriture de sa thèse est extrêmement difficile, et sa soutenance problématique.
Mon devoir, comme personne et directeur de ce département de médecine générale, est de me mobiliser. Il est aussi de vous en informer et de vous demander de vous mobiliser.
Cette mobilisation est d’abord financière : En donnant tous, même peu, nous lui dirons qu’elle n’est pas seule face à cette terrible adversité, et nous lui permettrons de mieux s’occuper de ses enfants.
De notre côté d’enseignants, avec tous les membres du DUMG, et l’accord et le soutien inconditionnel de notre Doyen, à qui je me suis ouvert de cette situation, nous mettons également tout en œuvre pour lui permettre de terminer et si possible soutenir sa thèse. 
Merci par avance à tous 
Très cordialement et confraternellement 
Le Directeur / Coordinateur local du DUMG »