Loi santé, où en est la mobilisation ?


La manifestation du 15 mars à Paris a été une date historique en réunissant des dizaines de milliers de médecins et paramédicaux de toutes parts.
Le Raoul était présent pour vous représenter et faire entendre vos voix.

10 jours après cette mobilisation, il est temps de faire un point sur la situation

L’ISNI, l’ANEMF et l’ISNCCA ont retiré leur préavis de grève. Pourquoi ?

Parce qu’ils ont obtenus des garanties du gouvernement et considèrent que leurs actions ont porté leurs fruits.

Ainsi le gouvernement a concédé :

  • Concernant le Tiers Payant : garantie d’un flux unique via l’Assurance Maladie.
  • Concernant le statut de PH remplaçant : concernera uniquement les PH déjà titulaires. Et cela ne vaudra que pour certaines spécialités et dans certaines régions.
  • Les collectivités territoriales n’interviendront pas dans la gestion des choix de stages pour les internes.

Ainsi, L’ISNI ne souhaite pas poursuivre le mouvement de grève au risque de perdre ces avancées

L’ISNAR-IMG n’a pas retiré son préavis de grève. Pourquoi ?

Parce qu’elle considère que le gouvernement a mal réagi aux mouvements en votant l’amendement concernant tiers payant en comité réduit à 3h30 du matin et considère que les avancées ne sont pas suffisantes.

Elle avait initialement soutenu le mouvement initié par le SyRel-IMG (Lyon) puis incité les syndicats locaux à suivre ce mouvement.

Ainsi, Lyon, Grenoble, Saint-Étienne, Clermont-Ferrand, Toulouse, Poitiers, Amiens, Nantes, Lille, Angers, Nice et Strasbourg entament une grève totale (service, astreinte et garde) du 25 mars au 27 mars 2015 en demandant le retrait du tiers payant généralisé et une réécriture avec concertation des différents professionnels de santé.

L’AMIN et Le RAOUL-IMG se sont réunis hier afin d’établir la conduite à tenir au niveau local nancéen.

Il a été décidé de ne pas organiser de mobilisation locale afin de suivre le mouvement de grève du 25 au 27 mars car difficilement réalisable dans de bonnes conditions, surtout après le faible mouvement nancéen du 15 mars.

Cependant, le préavis de l’ISNAR-IMG étant en cours, nous vous invitons à vous déclarer personnellement en grève !

Nous allons débuter une action de lobbying auprès des différents députés de Lorraine afin d’affirmer notre point de vue en maintenant une pression sur leurs épaules, et tenter de les rallier à cotre cause et d’argumenter en défaveur de cet article qui n’est qu’une fausse réforme sociale.

Si nous ne défendons pas nos intérêts et celui des patients, personne ne le fera.

L’équipe du Raoul-IMG